Arpentage photographique

Publié: février 10, 2010 dans Ecritures
Tags:, , , , ,

« Je veux me confronter aux lumières, aux hasards, forcer ma curiosité,
m’ouvrir, briser mes idées reçues, exorciser cette peur du monde »,
Raymond Depardon, « Errance »
 

Révolution pacifique en Pays d’Auge

L’idée de départ est la suivante : une photo par jour, du 1er janvier au 31 décembre 2010. Une boucle autour de mon domicile, en progressant de cent mètres et de deux minutes chaque jour. Soit 365 photos, réalisées entre 6 :00 et 18 :00, au fil des saisons, sur un parcours de 36,5 kilomètres. Un univers à taille humaine, à portée de pieds, qui pourrait être parcouru en une journée. L’étalement de ce parcours dans le temps répond à l’envie de ne (surtout) pas faire un marathon photo, une performance artistico-sportive ( !), mais au contraire de prendre le temps de travailler un sujet. Plutôt que de démarrer le 1er janvier à 6 :00 pour terminer le 31 décembre à 18 :00 – ce qui aurait occasionné beaucoup de photos de nuit – j’ai opté pour le découpage suivant : du 1er janvier au 30 juin, les photos seront prises de 12 :00 à 18 :00 et, le deuxième semestre, de 6 :00 à 12 :00. Je bénéficierai ainsi toujours de bonnes conditions de lumière. En contrepartie, il y aura peu d’aubes et de crépuscules, dont pourtant j’affectionne les ciels, les lumières. On ne peut pas gagner sur tous les tableaux…© Patrice Le Bris – Voilà pour la théorie…. Dans la pratique, après bientôt de deux mois d’arpentage, j’ai dû composer avec plusieurs réalités : les contraintes professionnelles et personnelles qui rendent parfois impossibles un de ces rendez-vous quotidiens, le côté chronophage de la démarche (une photo par jour, c’est en moyenne deux heures de temps, déplacement compris) qui rogne trop mon temps de travail. 
L’élément primordial à conserver, puisqu’il fonde ma démarche, reste l’arpentage : regarder un territoire avec un œil grand ouvert, rechercher l’insolite dans la banalité, la beauté comme  la laideur, la rencontre, l’appréhension géographique, sociologique… d’un territoire.  
Le parcours est un triangle situé entre l’A13 et l’A29 d’une part, et entre Beuzeville et Honfleur d’autre part, en limite nord-ouest du Pays d’Auge. Les communes traversées devraient être Gonneville-sur-Honfleur, Fourneville, Le Theil-en-Auge, Quetteville, Beuzeville, Manneville-la-Raoult, Équainville, Fiquefleur, Ablon, La Rivière Saint-Sauveur, Genneville.

Patrice Le Bris

Découvrez cette nouvelle chronique en images et en textes :
https://leszateliersdelatetedebois.wordpress.com/creations-adultes/3-6-5-arpentage-photographique/
Un site ami: http://www.filiber.org/
Un lien chanson : http://wizzz.telerama.fr/filiber

Publicités
commentaires
  1. ECO dit :

    Bravo pour cet arpentage et la méthode rigoureuse de votre exploration.
    Par delà cette règle, il serait dommage de vous priver de l’aléatoire, du moment unique, magique, de la profondeur du levant ou du couchant, au fil des saisons et de la météorologie. Mais
    Le parti-pris des choses et du temps est une belle sagesse.

    Surtout que vos photos sont superbes!

    • Merci beaucoup pour vos commentaires enichissants. D’accord avec vous sur l’aléatoire. Au fil de mon parcours, la réflexion sur ce sujet fait son chemin et j’écrivais, pas plus tard qu’hier (!), qu’il valait mieux faire une photo par jour quelle que soit l’heure (ou presque), plutôt que de réaliser plusieurs prises de vue un même jour dans le créneau horaire prévu. Le résutat serait plus révélateur des conditions météo d’une année. Il faut suivre l’esprit plutôt que la lettre… Amicalement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s